A la Une

lundi 24 décembre 2012

Relations Etats-Unis-Arménie


 

Commentaires et Traductions de Gérard Merdjanian

 

***

 

Commentaires

 

Sans vouloir faire un procès d’intention à qui que ce soit, notamment aux deux sénateurs John Kerry et Robert Menendez, ou au futur coprésident du Groupe de Minsk, force est de constater qu’il y a un Avant et un Après lorsqu’un politique occupe un poste gouvernemental. Quant au diplomate, il applique la politique de son pays, et gare s’il s’en écarte (i.e. John Evans).

 

N’allons pas très loin, et rappelons-nous les

dimanche 23 décembre 2012

Bakou réitère sa position et ses mises en garde


 

Commentaires et traductions de Gérard Merdjanian

 

***

 

Commentaires

 

Ce qu’il y a de bien avec l’Azerbaïdjan, c’est qu’il n’est pas nécessaire de faire des recherches approfondies pour connaître leur point de vue. Il suffit de prendre les propos des dirigeants arméniens et de les projeter à travers à travers une lentille. La lentille faisant son travail, on obtient une image inversée, en l’occurrence des propos inversés.

 

Ainsi, ce sont les Arméniens qui ont

dimanche 16 décembre 2012

L’OSCE et le conflit du Karabakh


 


Commentaires et traductions de Gérard Merdjanian

 

***

 

Commentaires

 

Pourquoi les observateurs de l’OSCE, les pays coprésidents du groupe de Minsk de l’OSCE s’évertuent-ils à répéter depuis des années les mêmes choses de façon aussi neutre et équidistribuée ? Craignent-ils de froisser l’une des parties ? Sinon : What else ?

 

Le but principal des négociations n’est pas de satisfaire l’une ou l’autre des parties, ou de dire qui a raison ou qui a tort, mais d’éviter que le plus agressif, qui se trouve être également le plus surarmé, se lance dans une nouvelle guerre. Donc rien d’étonnant qu’à chaque rencontre internationale (G8, G20, OSCE, UE, CE etc.) les médiateurs internationaux ressassent les mêmes propositions, et que les communiqués ont un côté ‘copier-coller’.

 

Alors qu’il y a 200 à 250 violations du cessez-le-feu de comptabilisés par semaine le long de la ligne de front, le plus arriéré des commentateurs ou des analystes peut comprendre que les observateurs internationaux,

dimanche 9 décembre 2012

Conseil des ministres de l’OSCE


 

Commentaires et traductions de Gérard Merdjanian

 

***

 

Commentaires

 

Tout l’intérêt du naturel que l’on essaie de dissimuler, c’est qu’il a la fâcheuse tendance de revenir au galop. Le ministre azerbaidjanais nous en a fait la démonstration lors du Conseil des ministres à Dublin.

 

Après avoir joué profil bas devant ses pairs, en disant ce qu’ils voulaient entendre, il a dévoilé au journaliste du Wall Street Journal qui l’interviewait, le fond de sa pensée, ou plus exactement celle du clan Aliev.

 

Cela se résume à deux idées forces :

jeudi 6 décembre 2012

L’UE et l’Arménie



Commentaires et traductions de Gérard Merdjanian

 

***

 

Commentaires

 

Le déplacement en Arménie du président de la Commission européenne, José Manuel Barroso, n’est pas totalement innocent. Certes il y avait la réunion d’une délégation du PPE - le plus grand groupe parlementaire européen avec 269 députés sur 752, dont se réclame le Parti du Président arménien. Mais surtout ce sont les messages et les

dimanche 2 décembre 2012

L’après tournée des médiateurs




Commentaires et traductions de Gérard Merdjanian

 

***

 

Commentaires

 

On a beau être un petit potentat, on ne peut pas continuellement ignorer les propositions des pays coprésidents du groupe de Minsk de l’OSCE qui se trouvent être membres du G8, membres permanents du Conseil de sécurité de l’ONU, en clair des grandes puissances.

 

Même si l’époque n’est plus à l’intervention militaire directe, il faut surtout éviter de donner l’impression que l’on est fermé à toute proposition. Ainsi le clan Aliev ‘semble’

Partager

Twitter Delicious Facebook Digg Stumbleupon Favorites More