A la Une

samedi 24 août 2013

Libertés et droits de l’homme au Sud-Caucase


 


***

 

Commentaires et Traductions de Gérard Merdjanian

 

***

 

Commentaires

 

Amnesty International vient de publier son Rapport 2013 sur la situation des droits humains à travers le monde. A l’inverse d’autres ONG travaillant dans le domaine des libertés (RSF, Human Rights Watch, …) AI ne publie pas de classement, toutefois on peut comparer les pays entre eux en se basant sur le nombre de critères abordés, et bien évidemment sur l’évolution d’une année sur l’autre.

 

L’Arménie, bien qu’elle lui reste encore du chemin à parcourir pour éradiquer les séquelles postsoviétiques et adhérer complètement aux valeurs démocratiques, est la mieux lotie en comparaison de

ses voisins immédiats (Cf. tableau comparatif).

 

Vous trouverez ci-après les commentaires détaillés fournis par Amnesty International sur l’Arménie et ses deux antagonistes régionaux que sont l’Azerbaïdjan et la Turquie. Je me suis permis d’ajouter dans le tableau comparatif la Géorgie et la Russie ; la première parce qu’elle fait partie du Sud-Caucase et désire ardemment adhérer à l’UE et à l’OTAN, la seconde parce qu’elle est le maître à penser des dirigeants arméniens.    

 

Vous remarquerez au passage que le pays le plus mal ‘noté’ - bien que cela ne soit une surprise pour personne, est celui qui négocie depuis 2005 son adhésion à l’Union européenne. Toutefois, la Turquie a une circonstance atténuante(?) et une tache indélébile : elle est la fidèle héritière du gouvernement ottoman Jeunes Turcs, auteur du premier génocide du 20ème siècle. Alors les notions de Libertés et de Droits de l’homme …

 

 

***

 

Traductions –revue de presse

 

***

 

Amnesty International - Rapport 2013

 


 



L’opinion publique se montrait hostile à tout ce qui était perçu comme relevant d’un manque de patriotisme. Les conditions de détention étaient signalées comme constituant de fait un traitement inhumain.

 

Contexte

Le Parti républicain, mouvement du président de la République, Serge Sarkissian, a remporté les élections législatives du 6 mai. La liberté d’expression, de réunion et de déplacement a été généralement respectée dans le contexte de cette consultation, mais les observateurs ont dénoncé de nombreux achats de voix, ainsi que des cas de pressions exercées sur les électeurs.

 


 


 

Contexte



Le gouvernement a continué de menacer et d’emprisonner les personnes et les groupes qui critiquaient son action. Des manifestations pacifiques ont été interdites dans le centre de Bakou et plusieurs rassemblements non violents ont été dispersés avec une force excessive par la police. La torture était apparemment une pratique courante, notamment pendant la garde à vue.

 


 


 

Contexte



La liberté d’expression restait soumise à des restrictions, même si des réformes législatives – d’ampleur limitée – ont été adoptées en la matière. La police a eu recours à une force excessive pour disperser des manifestations pacifiques. Les enquêtes et les poursuites sur des cas présumés d’atteintes aux droits humains imputables à des agents de l’État manquaient de rigueur. Les procédures engagées au titre des lois antiterroristes ne répondaient toujours pas aux normes d’équité des procès. Des civils ont trouvé la mort dans des attentats à l’explosif. Aucune avancée n’a été enregistrée en matière de reconnaissance du droit à l’objection de conscience, et rien n’a été fait pour remédier aux discriminations fondées sur l’orientation sexuelle et l’identité de genre. Près de 150 000 Syriens avaient

 


 

***

 

Le coin des experts et des observateurs

 



"Le voyage du président Vladimir Poutine à Bakou n’avait rien, ou presque rien, à voir avec l’Arménie. Le président sortant Ilham Aliev sera très certainement élu pour la troisième fois, aussi il sera intéressant de voir le pourcentage des votes. Si cela fonctionne selon le style azerbaïdjanais ‘normal’, il sera élu avec 120% des voix," a déclaré le directeur de l'Institut Caucase, Alexandre Iskandarian.

 

Se référant à la

 


 

***

 **

 

 

Extrait de PanArmenian, de News.am et de Panorama.am

 

 
 

Partager

Twitter Delicious Facebook Digg Stumbleupon Favorites More