A la Une

mardi 29 janvier 2013

Turquie : Des Arméniens agressés



 

***

 

Commentaires et Traductions de Gérard Merdjanian

 

***

 

Commentaires

 

Décidemment il est difficile pour certains de chasser le naturel, c’est le cas des nationalistes turcs ou de leur émanation, les Loups gris. Tuer des opposants à l’Etat turc ou plus simplement des ‘giaours’, Arméniens de préférence, est passé dans leurs gènes. Quand de surcroit ces individus sont de connivences avec des Services étatiques, voire des forces de l’ordre, pourquoi se retenir ?

 

A qui profite le crime ? Certainement pas à la communauté arménienne de Turquie dont les seules activités portent exclusivement sur l’église et sur le Culturel, le tout bien évidemment,

samedi 26 janvier 2013

Serge Sarkissian fait le point des relations avec ses voisins



 

***

 

Commentaires et Traductions de Gérard Merdjanian

 

***

 

Commentaires

 

Ce n’est pas la première, ni la dernière fois que le président Serge Sarkissian précise la position de l’Arménie vis-à-vis de ses deux voisins turcs.

 

Quant au nouveau gouvernement géorgien, il faut s’attendre probablement à plus de sensibilité dans les relations avec l’Arménie – la vision envers Moscou n’est pas aussi monolithique et catégorique pour Ivanishvili que pour Saakachvili, sans pour autant espérer

lundi 21 janvier 2013

Le Premier ministre géorgien en Arménie




***

 

Commentaires et Traductions Gérard Merdjanian

 

***

 

Commentaires

 

Que les intentions du Premier ministre géorgien soient louables voire sincères, pourquoi pas. Ce qui est sûr, c’est que sa politique diffère de celle de son président et notamment sur les Alliances.

 

Autant Mikhaïl  Saakachvili était inféodé à l’Occident avec un fort désire de rejoindre l’OTAN, surtout depuis


jeudi 17 janvier 2013

Les pogroms de Bakou de Janvier 1990


 

***

 

Commentaires et Traductions de Gérard Merdjanian

 


***

 

Commentaires

 

Les années passent mais l’homme ne change pas. Ilham Aliev, est le digne fils de son père, faisant prospérer son clan, distribuant à droite et à gauche des miettes de sa fortune pour faire glorifier à défaut de sa personne, son père – le culte de la personnalité, version 21ème siècle tout en gardant les effigies et les statues en pied. Certains pays succombent, d’autres, comme le Mexique récemment, refusent les millions versés.

 

Alors qu’en début d’année les dirigeants font des vœux de bonheur et prospérité, à Bakou Ilham Aliev espère

lundi 14 janvier 2013

La Grande Muraille du Karabakh



 

Traduction de Gérard Merdjanian

 

***


Libre opinion

 
***
 
 
Qui à Bakou a besoin de la Grande Muraille du Karabakh ?

 


La construction d'un mur entre les Etats en conflit est devenue, pour ainsi dire, à la mode au cours des dernières années. Israël a construit un mur à la frontière avec les territoires palestiniens, les Grecs chypriotes sont en train de s’isoler de Chypre-Nord et les Etats-Unis se protègent du Mexique. Bakou a décidé de rejoindre la «tendance» en construisant un mur entre le Haut-Karabakh et l'Azerbaïdjan.

 

La construction d’un mur de 3 mètres de haut a été lancée en

dimanche 13 janvier 2013

Hovig Abrahamian à Bruxelles



 

Commentaires et Traductions de Gérard Merdjanian

 

***

 

Commentaires

 

Les relations entre l’Arménie et l’UE sont plutôt au beau fixe sur le plan économique, mais dès que l’on aborde les domaines touchant aux droits de l’homme et aux libertés, le ciel se charge de nuages. Certes ce n’est pas nouveau, et Erevan n’est pas isolé dans ce cas. Le partenariat oriental de l’UE n’a pas encore donné tous les résultats attendus.

 

Son voisin de l’Est en fait voir toutes les couleurs aux

mercredi 9 janvier 2013

Bilan des processus arméno-turc et arméno-azéri

 
 
Commentaires et Traductions de Gérard Merdjanian
 
***
 
Commentaires
 

Les relations Erevan-Ankara n’ont pas bougé d’un pouce entre le 1er Janvier et le 31 Décembre 2012 – Un remake de l’année 2011 ; et il y a de forte chance, hélas, que 2013 suive le même chemin. La raison en est très simple : la condition mise par la Turquie.
 
Avant même que la signature apposée par Ahmet Davutoglu au bas des documents-protocoles ne sèche, Ankara







Partager

Twitter Delicious Facebook Digg Stumbleupon Favorites More