A la Une

mardi 23 avril 2013

98ème anniversaire du génocide arménien


 

 

***

 

Commentaires et Traductions de Gérard Merdjanian

 

***

 

Commentaires

 

Le rideau est retombé avant même d’être levé. Que ce soit à Washington, à Paris ou à Moscou, la messe est dite. Ni Barack Obama ni François Hollande ne feront quoi que ce soit qui puisse irriter Ankara. Quant à Poutine, qui n’a que faire de l’irritation éventuelle d’Erdogan, il a donné les garanties nécessaires à Sarkissian, non sur

mercredi 17 avril 2013

Les deux processus de l’Arménie



 

***

 

Commentaires et Traductions de Gérard Merdjanian

 

***

 

Commentaires

 

Malgré les efforts de l’Arménie de vouloir dissocier le processus de résolution du conflit du Haut-Karabakh de celui de la normalisation des relations avec la Turquie, Ankara maintient sa trajectoire et refuse le moindre assouplissement de sa position. Il faut dire que pour ce faire, Bakou met la pression en jouant avec les robinets de ses pipe-lines, le tout avec des contrats commerciaux juteux sur les infrastructures de transports et plus récemment

samedi 13 avril 2013

Le processus de négociations sur le Haut-Karabakh


 


***

 

Commentaires et Traductions de Gérard Merdjanian

 

***

 

Commentaires

 

Tout à fait involontairement (ou pas ?), le président Ilham Aliev a expliqué en quelques mots pourquoi le processus de négociations sur la résolution du conflit du Haut-Karabakh était quasiment dans une impasse. Bien évidemment la faute en incombait à la partie adverse, c'est-à-dire en premier lieu à l’Arménie mais également dans une certaine mesure aux médiateurs internationaux.

 

En analysant plus en détails ses propos, il en ressort que :

mardi 9 avril 2013

L’Arménie face à ses deux détracteurs


 

 

***

 

Commentaires et Traductions de Gérard Merdjanian

 

***

 

Commentaires

 

Le problème majeur et probablement unique auquel doit faire face l’Arménie sur le plan de la politique étrangère se limite à un seul item : Le contentieux turc. Lequel se décline en deux volets :

-      Avec la Turquie successeur de l’empire ottoman, qui

vendredi 5 avril 2013

Relations Arménie-Azerbaïdjan


 

***

 

Commentaires et Traductions de Gérard Merdjanian

 

***

 

Commentaires

 

Les semaines et les mois passent, mais les progrès restent au point mort. Rien d’étonnant à cela, les dirigeants tant côté arménien qu’azerbaidjanais sont les mêmes, les pourvoyeurs de fonds et d’armes sont les mêmes, et les grandes puissances ont autre chose à faire qu’à s’immiscer réellement dans la résolution du conflit, laissant aux belligérants

lundi 1 avril 2013

Relations Arménie-Géorgie


 

 

***

 

Commentaires et Traductions de Gérard Merdjanian

 

***

 

Commentaires

 


La cohabitation géorgienne implique deux politiques régionales distinctes. D’un côté un président de la République pro-occidental plutôt nationaliste teinté d’extrémisme - Mikhaïl Saakachvili, de l’autre un premier ministre pro-russe plutôt modéré teinté d’affairisme- Bidzina Ivanichvili.

 

Le premier a subi un terrible revers, croyant que l’Occident (UE et Etats-Unis,) l’aiderait lors de son assaut contre la république sécessionniste d’Ossétie du Sud. Il a non seulement perdu cette région mais également

Partager

Twitter Delicious Facebook Digg Stumbleupon Favorites More