A la Une

mardi 18 septembre 2012

Ecologie à la française : Pourquoi chercher du gaz de schiste alors qu’Ilham Aliev est à Paris ?


 

 

Traductions et commentaires de Gérard Merdjanian

 

***

 

Commentaires

 

A voir les mines réjouies de chacun, on se demande si les questions qui fâchent ont été abordées ?

Car - occulter la grâce accordée au criminel Safarov au tiers de sa peine (1), passer sous silence les écarts permanents de l’Azerbaïdjan dans les négociations de paix sous l’égide du groupe de Minsk de l’OSCE, se contenter de faire des remarques généralistes en ne ciblant personne et fermer les yeux sur les violations quotidiennes du cessez-le-feu sur la ligne de contact Azerbaïdjan-Karabakh et sur la frontière arméno-azerbaidjanaise -, ne feront certainement pas progresser les négociations et encore moins la signature d’un accord de paix.





 

Certes je n’étais pas présent au palais de l’Elysées, mais il n’est pas besoin d’être grand prophète pour deviner le ton d’une rencontre diplomatique, surtout quand l’invité est venu pour faire miroiter quelques contrats juteux avec les industriels de la pétrochimie. Logique puisque le président est ‘normal’. Quant aux promesses de campagne … normales aussi ? D'ailleurs il suffit de lire le communiqué final de l'Elysées pour se rendre compte avec quel ton ferme la France a réagi aux écarts de l'Azerbaidjan. Dur de faire plus banal, insipide et inodore. Ce qui est sûr, ce n'est pas Paris qui gênera les projets d'Aliev.

 

Reste à Monsieur et Madame Aliev à inaugurer le centre culturel azerbaidjanais, qui sera situé devenez où ? A côté de l’ambassade d’Azerbaïdjan. Inauguration qui n’aura lieu que demain, vu qu’aujourd’hui les Arméniens manifestent devant la dite ambassade. Encore un cadeau que la France fait à l’Azerbaïdjan en débloquant un dossier gelé depuis quatre ans.

 

Dernière minute : La liste noire azerbaidjanaise s’est enrichie de deux nouveaux noms : Les astronautes Charles Duke (Etats-Unis) et Cloud Nikolian (Suisse) – No Comment.

 

***

 

Traductions – revue de presse

 

***

 

Dernières nouvelles d’Azerbaïdjan

 

* Ilham Aliev reçu à Paris avec tous les honneurs dus à son rang

 

Ilham Aliev est venu en France pour assister à l’ouverture du pavillon d'art islamique au musée du Louvre ainsi qu’à l'ouverture du centre culturel d'Azerbaïdjan. Il aura des entretiens avec les milieux d'affaires français et doit rencontre le président Hollande  avant  de s’en retourner à Bakou le 20 septembre.


 


 

* Contre-manifestation turco-azérie

 

Selon des médias étrangers, l'événement a été organisé par la Fédération turque de France et les organisations azéries des Pays-Bas et d’Allemagne. Le rassemblement a été monté en réponse à la manifestation devant l'ambassade d'Azerbaïdjan contre

 
Suite



* Elman Abdullaiev contre-attaque

 

L'Azerbaïdjan a rejeté vendredi une résolution du Parlement européen condamnant le pardon du tueur à la hache, Ramil Safarov.

 

"La résolution démontre encore une fois que le Parlement européen est sous l’influence du lobby arménien. Pour l'Azerbaïdjan, le cas Ramil Safarov est clos. Son extradition a été effectuée conformément aux législations azerbaïdjanaise et hongroise.

 

 

* Ali Ahmadov persiste et signe

 

Quant à la position du Secrétaire général du parti présidentiel
‘Nouvel Azerbaidjan’, Ali Ahmadov, elle est considérée comme ‘partiale et non objective’, suite à sa déclaration stipulant que
"le Parlement européen va lui-même alimenter les tensions arméno-azerbaïdjanaises avec sa critique de Bakou."



 

* Les pro-Azéris.


La députée estonienne Kristiina Ojuland a déclaré :
"l'extradition et la grâce présidentielle concernant Ramil Safarov sont en conformité avec les lois internationales. Aussi, le groupe ADLE (Alliance des démocrates et des libéraux pour l'Europe) a décidé de ne pas signer la résolution."




***

* Edouard Nalbandian à Chypre

 

Se trouvant à Chypre, le ministre des Affaires étrangères arménien, Edouard Nalbandian, a rencontré son homologue chypriote, Mme Erato Kozakou-Marcoullis.

Outre les questions politiques, la coopération dans les domaines commerciaux, économiques, culturels, du tourisme, du régime des visas et de la formation de zones de libre-échange a été discutée. Bien évidemment, le règlement du problème de Chypre et du conflit du Karabakh a été abordé.

 


***

* Le Canada est plus ‘dry’ que certains autres.

 

Les ambassades du Canada en Turquie, en Géorgie, en Azerbaïdjan et au Turkménistan on publié jeudi une déclaration au sujet de l'extradition Ramil Safarov vers Azerbaïdjan.



***

Suisse : Neutre ne signifie pas complaisant


Le 18 Septembre, la Turquie organisera une conférence dans son ambassade de Berne, avec des membres du Conseil national suisse, et en présence de l’historien négationniste américain, Justin McCarthy.


 

***

  *

 

 

Extrait de Radiolour, de PanArmenian, de News.am, de Today.az et de News.az




(1) : Selon les lois internationales, un condamné à perpétuité ne peut être gracié qu’après une période incompressible de 25 ans au moins. De surcroit, lorsqu’il y a extradition ce sont ces lois qui s’appliquent et non le bon vouloir d’un président, quel qu’il soit.

Partager

Twitter Delicious Facebook Digg Stumbleupon Favorites More