A la Une

mardi 4 février 2014

Quand Aliev fâché, Bakou cracher


 

***
 

Commentaires et Traductions de Gérard Merdjanian

 
***

 
Commentaires


Comment remonter le moral des troupes et redynamiser la population azerbaidjanaise ?

 
1-   Mettre toutes les violations du cessez-le-feu sur le dos de l'ennemi. Sous-entendu, s'il y a des morts dans les rangs d'en face, tant pis pour eux, nous on s'est contenté de répliquer.

2-   Déclarer que c'est la zizanie chez eux, et que focaliser l'attention des médias sur les soi-disant agressions des Azerbaidjanais permet de détourner l'attention de la population arménienne des problèmes internes.

3-   Donner l'ordre aux snipers de se défouler sur tout ce qui bouge et se faire appuyer par des tirs de nos premières lignes. Bref, les provoquer au maximum pour qu'ils soient les déclencheurs d'une nouvelle guerre. Comme de toute façon
les médiateurs internationaux ne tancent personne en particulier et mettent tout le monde dans le même sac avec leurs déclarations généralistes, pourquoi se gêner ?

4-   Accuser les Arméniens de tous les maux, les faire passer pour des 'génocidaires' (Khodjalou). Se faire passer aux yeux de la communauté internationale pour des victimes de la 'barbarie arménienne'.

5-   Réécrire l'histoire et la géographie en s'attribuant des origines indigènes séculaires voire millénaires dans cette région. C'est-à-dire que les premiers occupants c'est nous, pas eux. Nos 'grands frères' ottomans ont d'ailleurs adopté la même démarche puisqu'ils se déclarent comme descendants des byzantins et s'attribuent le mérite des monuments existants.


Et si avec tout cela Bakou n'arrive pas à ses fins, c'est que vraiment Ilham Aliev aura dépensé des milliards pour rien.

Il y a de quoi se désespérer d'être un potentat.


(…)


Les présidents des commissions de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe ont été élus. Ainsi le président de la Commission des migrations, des réfugiés et des personnes déplacées se trouve être le président du groupe interparlementaire d'amitié France-Azerbaïdjan, le député chef de file de la droite populiste, Thierry Mariani.


Bakou va trouver là un allié inespéré pour mettre en avant le conflit du Haut-Karabakh et ses conséquences humanitaires. On se souvient du travail de sape effectué par l'ex-président de l'APCE entre 2010-2012, le turc Mevlüt Çavuşoğlu.


Rappelons également que Monsieur Mariani est le représentant des 574 Français recensés en Arménie et des 152 d'Azerbaïdjan.
 

***

 
Traductions – revue de presse


Extrait de Radiolour, de PanArmenian, de News.am, de News.az et de Today.az


***


"L'Azerbaïdjan est prêt à la guerre. Les incidents liés aux violations du cessez-le-feu et aux provocations des Arméniens, ainsi que leurs conséquences, montrent que l'Azerbaïdjan est prêt pour la guerre", a déclaré le vice-Premier ministre Ali Ahmadov.


"Les réactions de la partie arménienne le confirment également. Je suppose qu'ils nous provoquent à la ligne de contact pour

 
 

***


Départ de Philippe Lefort


Le représentant spécial de l'UE pour le Sud-Caucase et la crise en Géorgie, Philippe Lefort, a terminé son mandat le vendredi 31 janvier 2014.


«Je tiens à remercier l'Ambassadeur Lefort pour son travail acharné, son énergie et son dévouement en tant que coprésident des discussions internationales de Genève et en tant que représentant spécial de l'UE pour le Sud-Caucase et la crise en Géorgie. Philippe a




***


Le coin des observateurs et des experts


Le politologue Andreï Kazantsev, directeur du Centre d'analyse à l'Institut d'État des relations internationales de Moscou, a rejeté la possibilité d'une nouvelle guerre au Karabakh : "La nouvelle guerre sera très différente de celle des années 90. À l'époque, la situation politique et économique était très différente. L'Union soviétique venait de s'écrouler. Les autorités régissant les pays étaient faibles. Ni l'Azerbaïdjan, ni l'Arménie n'avaient

 
Suite


***

 **


Extrait de Radiolour, de PanArmenian, de News.am, de News.az et de Today.az

 


 

Partager

Twitter Delicious Facebook Digg Stumbleupon Favorites More