A la Une

mardi 14 décembre 2010

Réunion UE-Arménie dans le cadre du Partenariat de l'Est

***

Traduction Gérard Merdjanian - commentaires

Les relations UE-Arménie se sont considérablement intensifiées à la fois dans le sens bilatéral que multilatéral du partenariat oriental. Les négociations d'un accord d'Association UE-Arménie sont en cours, suite à leur lancement en Juillet à Erevan et une réunion plénière en Octobre.

Pour aider à atténuer l'impact de la crise économique et financière, en Novembre 2009 le Conseil a décidé de fournir une assistance macro-financière à l'Arménie, sous la forme d'un prêt de 65M € et une subvention de 35M €. La Commission travaille sur les accords de facilitation des visas et de réadmission avec l'UE.

Quant au Haut-Karabakh, il n'émarge sur aucune liste.

* Brève du Karabakh :


Bako-Sahakian-et-Andrzej-Ka
Le 12 Décembre, le président de la République du Haut-Karabakh Bako Sahakian a rencontré le représentant personnel du Président de l'OSCE, l'Ambassadeur Andrzej Kasprzyk. La réunion a porté sur la situation actuelle le long de la ligne de contact entre les forces armées de l'Artsakh et l'Azerbaïdjan.

Dans le cadre du suivi régulier de la frontière arméno-azerbaïdjanaise, la mission de l'OSCE effectuera une inspection près du village Berdavan dans la région de Davouch (Arménie), aujourd'hui 14 Décembre.

***

*

La deuxième réunion des ministres des Affaires étrangères du Partenariat oriental de l'UE, a eu lieu le 13 Décembre à Bruxelles. La délégation arménienne, dirigée le ministre Edouard Nalbandian, participait à la réunion.
Catherine-Ashton-et-Edouard

Tigrane Balayan, l'attaché de presse du ministère des Affaires étrangères arménien, a déclaré à Armenpress que la session a été présidée par Catherine Ashton, première vice-présidente de la Commission européenne, Haut-représentant pour la politique étrangère et de sécurité de l'UE.

Les ministres des Affaires étrangères ont conclu les travaux, mis en œuvre dans le cadre du nouveau format de coopération au cours de l'année passée, et ont discuté des plans pour 2011 en échangeant des idées sur l'utilisation plus efficace du potentiel du partenariat oriental.

Edouard Nalbandian a pris la parole lors de la réunion, déclarant : « Je tiens à souligner que durant les dernières années, la portée et le format des relations UE-Arménie ont été étendus de manière significative, et le partenariat oriental les porte à un nouveau niveau qualitatif. L'Arménie est intéressée à continuer les travaux, en direction d'une création d'une zone de libre-échange approfondie et globale. »

En ce qui concerne le règlement des conflits, le ministre a cité l'un des principes de la déclaration, adoptés lors du sommet de l'OSCE à Astana, selon lequel les conflits doivent être réglés par des moyens pacifiques dans le cadre des formats existants, et sur la base des normes du droit international.

Edouard Nalbandian a souligné que les établissements internationaux, engagés dans la réglementation, ont acquis une sérieuse expérience au cours des années pouvant servir de mécanisme efficace pour ce faire.

Armenpress

Pour de plus amples informations



Partager

Twitter Delicious Facebook Digg Stumbleupon Favorites More