A la Une

mercredi 5 juillet 2017

Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe



***

Commentaires et Traductions de Gérard Merdjanian

***

Commentaires

***

Tout comme Bakou, l’Arménie utilise toutes les occasions pour exposer la situation au Haut-Karabakh et l’état d’avancement des négociations de paix, et contrer en même temps les exposés fallacieux des représentants azerbaïdjanais.

Force est de constater que les propos des représentants et/ou des dirigeants arméniens tombent à plat, vu que très souvent ils ne peuvent appuyer leurs dires par des preuves indiscutables, les témoignages verbales de part et d’autre de la ligne de front étant sujets à cautions.

En refusant d’appliquer les décisions prises lors des Sommets de Vienne (mai 2016) et de Saint-Saint-Pétersbourg (juin 2016), qui préconisaient notamment de mettre en place des mesures de sécurité et des outils de détection de tir, Bakou coupe l’herbe sous les pieds des médiateurs et par de là des Observateurs de l’OSCE.

Toutefois, Bakou fidèle à sa politique de harcèlement et qui sait qu’il restera impuni, a envoyé un missile téléguidé sur une station mobile de détection aérienne de l’Artsakh. Manque de chance pour l’équipe Aliev, cette violation du cessez-le-feu a fait l’objet pour la première fois, d’une déclaration ciblée des coprésidents du groupe de Minsk de l’OSCE. Qu’à cela ne tienne, quelques jours plus tard l’armée azérie tuait plusieurs militaires arméniens sous des prétextes fallacieux, et ce en pleine tournée des médiateurs.

Comme le souligne la totalité des observateurs et des analystes, les rencontres entre représentants arméniens et azerbaïdjanais ne débouchent sur aucune action effective. Si décisions il y a, elles ne sont pas appliquées malgré les engagements, toutes les propositions des médiateurs sont vouées à l’échec, les Azerbaïdjanais ne voulant absolument pas entendre parler du droit à l’autodétermination des peuples, c'est-à-dire l’indépendance du Haut-Karabakh, et les Arméniens voulant régler le statut définitif du Haut-Karabakh avant de restituer tout ou partie des districts entourant le Haut-Karabakh.

Partant de ce constat, le rôle essentiel, pour ne pas dire unique, des médiateurs, consiste à éviter que les troupes azéries franchissent la «ligne rouge», c'est-à-dire lancent une attaque massive contre l’Artsakh. Si hélas tel était le cas, seul Moscou interviendrait, et encore, tous les autres se contenteraient de palabrer et d’agiter les bras dans tous les sens. Le gaz azéri est certes important, mais au point d’envoyer des troupes. Le Haut-Karabakh n’est ni les Balkans et encore moins le Moyen-Orient.





***

Traductions – revue de presse

Extrait de Radiolour, de PanArmenian, de News.am, de News.az, et de l’APCE

***

APCE

La session d'été de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe (APCE) vient de se terminer à Strasbourg (26/06-30/06).

L'Europe et les migrants ont été les principaux sujets de discussions ainsi que quatre rapports connexes.

En outre, les discussions ont également porté sur la situation en Biélorussie et la pression sur les journalistes indépendants et les médias.

Une délégation de l'Assemblée nationale d'Arménie était présente, composée de


***

Arménie

"Une atmosphère appropriée est nécessaire pour le processus de négociation. Des progrès sont impossibles sans une atmosphère pertinente. Il est impossible de progresser quand il y a des tirs et des provocations. L’Azerbaïdjan doit respecter les engagements pris à Vienne et à Saint-Pétersbourg", a déclaré le vice-ministre des Affaires étrangères arménien Chavarche Kotcharian.

Commentant la possibilité d'une guerre à grande échelle, le vice-ministre a indiqué "Le ministre de la Défense est mieux informé sur les processus et possède les informations ad hoc", se référant en cela à 


***

Réunion des pays eurasiens

Les présidents des parlements de 25 pays asiatiques et européens discutent des moyens de poursuivre la coopération pour la prospérité eurasienne pendant la conférence de trois jours.

«L'adhésion à un cadre d'intégration ne restreint pas les possibilités de coopération d'un pays, si cette coopération ne contredit pas les accords antérieurs,» a déclaré le président de


***

Relations Arménie-Russie

Un accord russo-arménien sur le Groupe conjoint de forces a été soumis pour ratification à la Douma d'Etat - la chambre basse du Parlement russe - par le président Vladimir Poutine. L'accord avait  été signé à Moscou le 30 novembre 2016.

Après leurs entretiens à Moscou le 15 mars, les présidents Poutine et Serge Sarkissian ont fortement appuyé le groupe de forces conjoint. La Russie et l'Arménie se sont engagées à renforcer le rôle de l'Organisation du Traité sur la Sécurité Collective en tant que garant de la sécurité de ses Etats membres, afin


***

OSCE

Le représentant spécial de l'Assemblée parlementaire de l'OSCE pour le Caucase du Sud, Kristian Vigenin (député, Bulgarie), se trouve à Vienne  pour une série de réunions liées à l'évolution du Caucase du Sud, y compris sur les efforts de négociations liés au conflit du Haut-Karabakh.

A Vienne, Vigenin a rencontré des Hauts-représentants diplomatiques de l'Arménie, de l'Azerbaïdjan, de la Présidence autrichienne de l'OSCE, du Secrétariat de l'OSCE, ainsi que les Coprésidents du Groupe de Minsk de l'OSCE chargés de


***

Azerbaïdjan

Le président azerbaïdjanais Ilham Aliev a félicité le président américain Donald Tramp pour la fête nationale de son pays. On y lit notamment :

«() … Nous espérons également des efforts de votre part, Monsieur le Président, en vue d'une résolution pacifique et équitable du conflit du Haut-Karabakh dans l'intégrité territoriale de l'Azerbaïdjan et conformément aux normes du droit international pour la libération des terres occupées comme résultant de l'agression arménienne contre l'Azerbaïdjan et du retour de plus d'un million de nos compatriotes qui sont devenus des réfugiés et des personnes déplacées dans leur pays natal.()»



***
 **



Extrait de Radiolour, de PanArmenian, de News.am, de News.az, et de l’APCE






Partager

Twitter Delicious Facebook Digg Stumbleupon Favorites More